142ème production d’ATEF

 In Productions

GLADIADORES une satire comique d’Alfredo Cortez avec dramaturgie et mise en scène d’ Eduardo Luíz.

« Le texte approche le thème des mythes de la vie moderne, la publicité, la psychose de l’organique, de l’organisation, l’idolâtrie, le légalisme limité, la fureur de l’argent et du pouvoir, la bureaucratie, les malentendus de l’amour, le féminisme, le machisme, la guerre des sexes, le massacre de la culture, de la vie, de la politique … et aussi comme force de rédemption … l’humanité se démêle … et pourtant le temps a toujours son mot à dire …  »

mesmo assim o tempo tem sempre uma palavra a dizer… »

7ème au 27ème mars 2018 au Cine Teatro Stº António

Du jeudi au samedi à 21h00 et le dimanche à 18h00

——–

Vendredi | 16ème mars | 15h00

Mardi | 27ème mars | Le Jour Mondial du Théâtre | 21h00 (intégré au Festival AMO-Teatro)

TRADUCTIONS en Langue Gestuelle Portugaise le 16ème et 27ème mars

142ème production d’ATEF

SYNOPSIS

C’est l’histoire vivante d’une matrone qui, mariée dix-neuf fois, a toujours été indemne de chacune de ses audaces matrimoniales! Dix-neuf martyrs brûlés, un par un, dans le même four! … Parce que cette nouvelle version de Padeira de Aljubarrota (référence à Brites de Almeida, le boulanger médiéval portugais qui a brûlé ses ennemis espagnols lors de l’attaque d’Aljubarrota, au Portugal, en 1385) est l’héroïne des «Gladiadores»! Avec elle était tissée une intrigue mesquine et effrayante à tous les hommes…

Recent Posts

Leave a Comment